Catégories
Informatique

Kioxia développe des SSD compatibles PCIe 5.0 avec le nouveau facteur de forme E3.S

SSD Kioxia E3.S (Crédit d'image: Kioxia)

Kioxia America, anciennement Toshiba Memory America, a pris le relais des nouveaux SSD qui ciblent le marché du format SSD d'entreprise et de centre de données (EDSFF). La démonstration de Kioxia annoncée aujourd'hui joue avec de nouveaux facteurs de forme sous l'égide de l'EDSFF qui cherchent à maximiser la densité et l'efficacité à l'intérieur d'un système tout en permettant un processus d'installation plus simple.

EDSFF est le support parfait pour maximiser la densité et l'efficacité à l'intérieur d'un système. Les disques EDSFF sont également faciles à déployer. Kioxia croit fermement que les facteurs de forme EDSFF E3.Short (E3.S) et E3.Long (E3.L) sont l'avenir du stockage pour les serveurs et les baies 100% flash, qu'ils soient dans un cloud ou un environnement de centre de données.

Les facteurs de forme EDSFF E3.S et E3.L permettent un budget de puissance plus élevé par rapport au facteur de forme classique de 2,5 pouces. Les formats susmentionnés prennent en charge jusqu'à 40 W et sont prêts à exploiter le niveau de performance que le prochain L'interface PCIe 5.0 apportera à la table. De plus, les disques sont livrés avec une meilleure tenue de dissipation thermique pour lutter contre la chaleur.

Aujourd'hui, Kioxia a annoncé le développement de SSD E3.S qui se connectent au système hôte via une interface PCIe à connecteur standard, tout comme les SSD NVMe courants, les cartes graphiques ou les cartes d'interface réseau.

Adhérant à la norme de chose E3.S, les disques mesurent 104,9 mm de long et 76 mm de large avec une épaisseur de 7,5 mm. Kioxia n'a pas marqué les SSD et n'a offert aucun chiffre de performance. L'étiquette suggère qu'ils ont une capacité de 3,84 To.

"Des options supplémentaires de taille et de largeur E3 seront également prises en charge, y compris E3.S épais (16,8 mm) et E3.L mince", a déclaré Kioxia dans son annonce.

Selon le fabricant, les SSD E3.S sans nom exploitent jusqu'à huit voies PCIe 4.0 avec une puissance cible de 28 W. Les disques E3.S utilisent les mêmes composants de base que les récents SSD CM6 PCIe 4.0 de Kioxia qui ont atterri en février. Dans cet esprit, les unités E3.S devraient être dotées d'un contrôleur Kioxia 18 canaux escorté par les propres puces NLC 3D TLC 96 couches de la marque.

La série CM6 offre des vitesses de lecture et d'écriture séquentielles allant jusqu'à 6 200 Mbps et 4 000 Mbps, respectivement. Les performances aléatoires atteignent 1,4 million de lectures IOPS et 350 000 écritures IOP. Cependant, les lecteurs CM6 consomment quatre voies PCIe 4.0 et les lecteurs E3.S sont configurés pour huit au maximum. Il est raisonnable de s'attendre à ce qu'ils fournissent environ le double des performances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *