Catégories
Informatique

L'ISS WiFi apprend une nouvelle astuce en vue d'une station d'accueil autonome

WiFi à Spaaaaace!

L'Agence japonaise d'exploration aérospatiale a lancé avec succès le dernier de ses véhicules de transfert H-II vers la Station spatiale internationale et la cargaison est plutôt intéressante. Il fournira un robot roulant télécommandable et utilisera un dispositif de démonstration LAN sans fil HTV pour se connecter. Le WLD est destiné à permettre une communication vidéo en temps réel entre le véhicule H-II et l'ISS, pour voir s'il lui permettra de s'amarrer avec succès de manière autonome, en espérant jouer au Blue Danube à l'approche.

Pour y parvenir, ils utiliseront des antennes WLAN et une caméra qui transmettront la vidéo à un ordinateur portable à bord de l'ISS afin que l'équipage puisse garder un œil sur ses performances et apporter des corrections si nécessaire. La capacité de s'amarrer de manière autonome en toute sécurité et efficacement sera nécessaire pour les futures missions spatiales vers d'autres corps célestes tels que notre lune et Mars. Si cette expérience fonctionne, elle éliminera un obstacle majeur à une telle exploration.

Quant au robot roulant? Il est fabriqué par la compagnie aérienne japonaise ANA qui a lancé des robots de téléprésence mobiles ici sur Terre et c'est exactement ce qui est livré à l'ISS. Ils espèrent le mettre à la disposition du public plus tard cette année pour vous permettre de visiter virtuellement l'ISS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *